Archives pour la catégorie Bilan Océanie

Bilan Océanie

Alors que nous entamons notre découverte de l’Asie, il est temps de jeter un coup d’œil en arrière et de faire le bilan chiffré et détaillé de l’Océanie.

Nous avons visité 4 pays de ce continent : l’île de Pâques (déjà abordée dans le bilan Amérique du Sud car cette île est politiquement chilienne), la Polynésie Française (territoire français jouissant d’une très large autonomie), la Nouvelle-Zélande et l’Australie.

 

Mais pour commencer nos « top 5″ de l’Océanie :

 

Le Top 5 de Martine

1er : Toute la Nouvelle-Zélande

2ème : L’île de Pâques

3ème : Le lagon de Bora Bora

4ème : Les koalas et Les kangourous dans la nature en Australie

5ème : Nager au milieu des poissons et des raies en Polynésie

 Je pense que tout le monde a bien compris qu’on avait adoré la Nouvelle Zélande et que nous allons être obligés d’y revenir pour visiter l’île du sud ! l’Océanie présente des régions très différentes les unes des autres et on peut autant aimer les immenses Moaï de l’île de Pâques que le bleu du lagon de Bora Bora mais je pense que les deux font rêver beaucoup de monde. L’Australie est le pays qui m’a un peu déçu pour le moment, sans doute trop grand et trop jeune, il manque un peu d’histoire et peut-être pas assez dépaysant. Mais j’ai vraiment aimé découvrir tous ces animaux dans la nature, on ne les voit nulle part ailleurs ! Et on ne peut passer sous silence la merveilleuse température, la clarté, la faune des eaux polynésiennes… mais là je crains que ça ne vous rende définitivement jaloux !

A l’heure où j’écris ce mot, dans la moiteur d’une soirée à Bali, je suis certaine que notre voyage nous apportera encore plein de superbes images pour nous faire de merveilleux souvenirs !

 

 

Le Top 5 de Georges

1er : L’île de Pâques

2ème : La péninsule de Coromandel

3ème : Sydney

4ème : Huahine

5ème : Russel

 Dans mon “Top 5” de l’Amérique du Sud, l’île de Pâques arrivait en deuxième position derrière le Machu Picchu. Elle remonte logiquement en tête de celui-ci, l’Océanie ne recelant pas ailleurs autant de mystère et de magie que ceux résidant sur cette île. La péninsule de Coromandel c’était la découverte pour nous de la Nouvelle Zélande, un pays qui nous a vraiment enchanté par la diversité de ses paysages (en l’occurrence dans cette région ils rappelaient pas mal la bretagne) et la convivialité de ses habitants. Sydney m’a vraiment plu, c’est avec Valparaiso et Buenos Aires une des villes ou je me verrai bien vivre à cause de sa douceur de vivre et du côté décontracté des Sydneysiders. Huahine reste un bon souvenir de Polynésie Française avec ses coraux et ses poissons colorés au pied de notre hébergement tenu par un vieux surfeur californien échoué là par amour et qui passe ses vieux jours à observer les baleines avec ses jumelles. Enfin pour finir ce classement j’ai choisi Russel la première capitale néo-zélandaise au charme de station balnéaire “so british”.

Il nous reste maintenant à découvrir les charmes de l’Asie qui, j’en suis sûr, saura bouleverser la hiérarchie de nos souvenirs préférés de ce voyage qui n’est toujours que du bonheur !

 

 

Maintenant, Place aux Chiffres :

 

La Durée :

OcéanNbreJours

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons passé en tout 97 jours sur le continent Océanien (en fait on s’est fait voler un jour en passant de Tahiti à Auckland : le vol ne dure que 4 heures mais on est parti le matin du 27 septembre et on est arrivé en début d’après-midi du 28 septembre !).

 

Le Logement :

OcéanHeberg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En Polynésie le poste hébergement est légèrement augmenté du fait que nous avons été une semaine en demi-pension sur les cinq passées là-bas. Pour la Nouvelle Zélande et l’Australie seul le prix des nuits de camping est pris en compte pendant la période de location du campervan. Le coût de location de notre camionnette-à-tout-faire est inclus dans le poste transport ci-après.

 

Les Repas :

OcéanNour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hormis une semaine en Polynésie ou nous étions en demi-pension, nous avons toujours, à quelques rares exceptions près, fait nos repas. A noter pour l’île de Pâques que nous avions amener quelques réserves achetées au Chili (les prix sont très élevés sur cette île où on ne trouve pas toujours ce que l’on veut car la desserte en ravitaillement est mensuelle).

 

Les Déplacements :

OcéanTransp

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En Nouvelle Zélande et Australie ce poste comprend la location et l’essence pour faire rouler le campervan. En Polynésie cela recouvre deux locations de voiture (5 jours à Tahiti et 4 jours à Raîatea) et le pass Air Tahiti qui permet de voler d’île en île. A l’île de Pâques nous avions loué une voiture pendant 2 jours.

 

Les Visites :

OcéanVisit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le poste visite comprend le billet d’entrée du parc national de l’île de Pâques et une visite guidée en français d’une journée de l’île.  Le prix des activités en Australie étant dissuasif pour un intérêt qui ne nous semblait parfois pas évident ne nous a pas incité a en faire beaucoup. En Polynésie nous avons profité des activités proposées en inclusion avec nos hébergement.

 

Les Inclassables :

OcéanDiv

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En Polynésie grosse dépense avec le rachat d’un appareil photo, l’un des deux étant tombé en panne. Rappel de vaccination aussi qui n’est pas indolore financièrement à Bora Bora.

 

La Synthèse :

OceanCoutMoyen

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On s’y attendait, la Polynésie Française est le pays qui nous a couté le plus cher. Mais le plaisir de nager dans les lagons turquoises au milieu de poissons multicolores dans une eau constamment à température idéale fait vite oublier ce trou dans le budget. La preuve on y est resté 2 semaines de plus que prévu initialement.

 

La Ventilation du Budget Global par Pays :

OcéanRépart

 

Soit un Total Général de :

12013,62 € à deux personnes pour 97 jours en Océanie.

Ce qui fait un coût moyen de 61,93 € par jour et par personne (ou 57,51 € si on fait la moyenne des coûts moyens par pays).

Allez, Topette !