Archives pour la catégorie Bilan Laos

Bilan Laos

Le Laos, l’ancien royaume du « Million d’éléphants », est devenu la République démocratique et populaire du Laos en 1975. C’est un état communiste dirigé par le parti révolutionnaire populaire lao, parti unique d’obédience marxiste-léniniste, avec l’aide directe du Viêt Nam. Un exode massif de la population (environ un dixième) ayant eu lieu pour la France et les Etats-Unis, il est maintenant peuplé d’environ 6,5 millions d’habitants pour une superficie de 236 800 km2 (environ 0,35 fois la France). Cet ancien protectorat français, devenu indépendant en 1949, a payé un lourd tribu à l’opération de bombardements intensifs Rolling Thunder menée par les américains de 1964 à 1969 dans le but de couper la piste Hô Chi Minh. C’est un pays pauvre dont près de la moitié du budget provient de l’aide internationale, surtout japonaise, européenne et américaine. Pays majoritairement montagneux il est sans accès à la mer. Sa capitale et plus grande ville est Vientiane, sa langue officielle le laotien et sa monnaie le Kip (LAK).

 Ce que nous avons aimé :

  • Le rythme tranquille voire nonchalant des laotiens.
  • Le trajet de 2 jours sur le Mékong pour rallier Luang Prabang.
  • L’atmosphère rurale des 4000 îles.
  • Les belles cascades de ce pays montagneux.

Ce que nous n’avons pas aimé :

  • Les horaires aléatoires des transports.
  • L’incapacité des restaurants à nous servir en même temps (donc on mange l’un après l’autre).
  • L’état des routes qui rend les temps de trajet très longs.
  • La corruption quasi officielle à la frontière avec le Cambodge (on a résisté avec succès).

Quelques petites remarques :

  • Il faut entrer au restaurant avant 21h00 car après on est refoulé car il est trop tard.
  • La patience est une vertu cardinale au Laos.
  • Le strict respect de l’ordre des commandes au restaurant permet d’évaluer la progression de la sienne dans la file d’attente (forcément long même quand il n’y a pas grand monde).
  • On n’est jamais sûr de partir à l’heure mais on est certain d’arriver après l’heure.
  • Les bonzes fument.
  • C’est parfois sympa de parler français avec les autres touristes hexagonaux assez nombreux au Laos.
  • Il y a pas moyen de trouver un magnet à Vientiane.

Nos Hébergements :

  • Sabaidee Guesthouse : Huay Xai 90 000 LAK la nuit sans petit déjeuner. Un hébergement convenable pour une nuit d’étape. Eau chaude mais wifi pas terrible.
  • Pakbeng Guesthouse : Pakbeng 80 000 LAK la nuit sans petit déjeuner. Là aussi, un hébergement convenable pour une nuit d’étape pour un arrêt obligé lors de la descente du Mékong. Eau chaude, bonnes viennoiseries à la française au rez de chaussée.
  • Levady Guesthouse : Luang Prabang 90 000 LAK la nuit sans petit déjeuner. Solution de secours quand tout est plein un 31 décembre à Luang Prabang ! Accueil gentil, eau chaude, l’essentiel quoi.
  • Nora Singh Guesthouse : Luang Prabang 150 000 LAK la nuit sans petit déjeuner. Très bien placé en centre ville mais néanmoins très calme. Accueil sympa, chambre confortable, eau chaude. Bonne adresse.
  • Sengkeo Guesthouse : Vang Vieng 60 000 puis 50 000 LAK la nuit sans petit déjeuner. Rapport qualité-prix imbattable, accueil sympa, eau chaude mériterait quand même un petit rafraichissement.
  • Saysouly Guesthouse : Vientiane 110 000 LAK la nuit sans petit déjeuner. Bien placé, eau chaude, bon accueil. Mériterait aussi une rénovation surtout pour la salle d’eau.
  • Lankham Hotel : Pakse 100 000 LAK la nuit sans petit déjeuner. Bien placé, eau chaude, calme. Possibilité de petit déjeuner au rez de chaussée. Bon rapport qualité-prix.
  • Pan’s Guesthouse : Don Khone (4000 îles) 100 000 LAK la nuit sans petit déjeuner. Très agréable a deux pas de la place du village, au bord du Mékong. Chambre jolie et confortable, eau chaude, thé et café à disposition, petite terrasse avec hamac. Très bonne adresse.

 

Budget du séjour en €uros pour 2 personnes du 29 décembre 2014 au 17 janvier 2015 :

Bil_Laos

 

A noter le poste divers qui recouvre le prix des visas (30 US$ par personne) et les frais de retraits bancaires (150 000 LAK au total). En effet les retraits aux distributeurs de billets sont limités à 1 million de kips par opération et par jour, mais chaque opération est facturée 20 000 kips par la banque propriétaire du distributeur en plus des frais de retraits internationaux habituels.

Soit un Total Général de 858,28 € à deux personnes pour 19 jours dans ce pays.

Cela fait un coût moyen de 22,59 € par jour et par personne. NB : Le taux de change moyen appliqué pour la conversion des Kips (LAK) en euros est de 9671,44 (1€=9671,44 LAK).

Allez, Topette !