Balinaiseries

Quand nous sommes arrivés à Bali on savait que la saison des pluies avait débuté. Mais on ne peut pas toujours bien tomber quand on fait un tour du monde, les saisons ne changent pas suivant nos envies! Au début, à Bali, on avait chaud et beau mais pas d’eau… sauf dans la piscine !

pieds

La pluie et les orages sont arrivés la nuit puis en soirée et pour finir un peu n’importe quand dans la journée. Alors bien sûr quand il fait chaud mais qu’il pleut c’est moins facile pour se balader, surtout sur les hauteurs de l’île ! Et en plus les photos sont moins jolies sans le ciel bleu… Nous avons quand même passé de belles journées en visite autour d’Ubud et un peu plus loin…

Comme on vous le disait déjà dans le précédent billet, la particularité de Balli est de posséder une quantité astronomique de temples hindous ! C’est un peu normal puisque c’est la seule île hindouïste de l’Indonésie, pays majoritairement musulman. On est allés visiter quelques-uns de ces temples même si on ne comprend pas toujours ce qu’ils représentent et que les explications sont rares.

Le premier site visité, la grotte de l’éléphant (Goa Gadja) porte un nom énigmatique puisqu’il n’y a jamais eu d’éléphants à Bali. L’entrée de la grotte, une tête monstrueuse représente un démon et à l’intérieur il y a seulement 2 autels et une statue de Ganesh. A l’extérieur, de l’eau coule de six statues de femmes, de l’eau censée conserver votre jeunesse. Nous on n’en a pas besoin, on est déjà vieux (dixit Georges)…

grotte

Un peu plus loin sur la route, la source de Tirta Empul. Toujours des décors majestueux et très ouvragés.

porte

Ici on se trouve sur un site d’eaux miraculeuses, un Lourdes local en fait. Beaucoup de temples et de bassins où coulent les eaux sacrées. Les pèlerins viennent déposer des offrandes sur les nombreux autels puis vont se baigner dans les différents bassins en mettant la tête sous les  fontaines, en commençant par celle de gauche et en poursuivant vers la droite. Il faut respecter l’ordre pour bénéficier des pouvoirs de guérison et de survie de cette eau.

HOLLY WATER

C’est ouvert à tous et de nombreux touristes n’hésitent pas à se joindre aux pèlerins. Tant que c’est fait dans le respect des croyances et des hindous pourquoi pas mais de là à se promener dans le bassin avec sa GoPro pour filmer les poissons en même temps qu’on effectue ses ablutions c’est tout de même… surprenant !

Tout autour, on peut se promener dans le parc pour admirer différentes statues… et un nombre impressionnant de poissons !

STATUES

Toujours dans la petite ville de Tampaksiring, un autre temple mérite une visite. Il est situé au bord de la rivière, au milieu des rizières, et il faut descendre 230 marches pour y parvenir (en fait c’est surtout la montée qui est dure…). Le temple se compose de deux rangées de pagodes encastrées dans des niches creusées dans la roche. Elles se font face à face de chaque côté de la rivière… et personne ne peut dire à quoi elles servent !

TEMPLE

Et la ballade était très jolie au milieu des rizières…

R4

Un contemplatif qui, accessoirement, vendait des noix de coco.

R3

Et le riz était bien mûr.

Pour nous permettre quelques pauses dans la remontée, beaucoup d’artisanat bien travaillé mais on n’a pas de place dans les valises. Les sculptures réalisées dans les noix de coco étaient très jolies.

deco

L’arrivée au lac Batur s’est faite, malheureusement, sous les nuages. Nous avons eu le temps d’apercevoir le Mont Batur avant qu’il ne disparaisse sous de gros nuages noirs mais nous ne pouvions pas nous approcher plus sous la pluie battante.

MT BATUR

On aperçoit une coulée noire, les restes d’une éruption qui a eu lieu l’an dernier. Pas de dégâts mais l’éruption a duré une quinzaine de jours. Pour en faire le tour il vaut mieux venir à la saison sèche.

La pluie se calmant on a pu admirer les rizières en terrasses sur la route de retour vers Ubud.

riziere

Superbe paysage !

R2

Une deuxième journée de vadrouille sous un ciel bien gris qui nous a menée jusqu’au temple de Tanah Lot bâti sur un rocher dans la mer.

THANALOT

C’est un lieu de méditation où l’on vénère les esprits de la mer… et où volent les bateaux. On ne doute pas que ça doit être très beau au coucher de soleil mais il n’était pas là ce jour là !

Ce qui est agréable quand on visite des temples c’est qu’ils sont toujours construits au milieu de beaux jardins bien entretenus. Celui-ci, entouré d’eau, c’est le temple royal, situé à Mengwi.

temple royal

Le  dernier, qu’on aurait bien aimé voir sous le soleil, Ulu Danu, à Bedugul, au bord du lac Bratan. Il est dédié à la déesse des eaux.

La photo en bas à gauche est celle d’un stûpa avec des statues de Boudha, installé non loin du temple hindou.

LAC

Les religions vivent en bonne harmonie dans cette région car à quelques centaines mètres on peut aussi voir la coupole d’une mosquée.

statues 2

Une grande cérémonie se préparait mais nous sommes partis, chassés par les trombes d’eau qui sont tombées le reste de l’après-midi.

ombrelles

Notre séjour à Bali est arrivé à son terme après plus de 10 jours passés sur l’île. Bien sûr nous n’avons pas pu profiter de tous les bons conseils qu’on nous a donnés (merci Philippe et Myriam) pour des raisons météorologiques (vous l’aviez compris) mais nous avons découvert une île très belle, très verte…

verdure

… une population très agréable et très souriante. Et même si on n’a pas pu aller sur les plages ( on se rattrapera en Thaïlande) on a bien profité de la douceur de vivre qui existe ici, à Bali. Et maintenant, un petit tour de Java… non, pas la danse, l’île !

Allez, Topette !

16 réflexions sur « Balinaiseries »

  1. Ah oui que c’est beau tout ça. Et ça nous rappelle le Sri Lanka où nous avons vu 1 ou 2 temples Hindou, et des cultures en terrasses ; par contre c’était du Thé ( de Ceylan bien sûr ). les lieux de prières se ressemblent beaucoup , je pense que vous allez voir pas mal de Bouddhas en traversant toute l’Asie. Nous on en avait un peu une overdose au bout de 1 semaine, le guide devant bien sûr nous en montrer le maximum. par contre on pouvait bien passer devant une des rares chapelles chrétiennes, il n’en parlait pas. alors que nous européens et chrétiens ça pouvait aussi nous intéresser d’en visiter une de là bas. En tout cas c”est du dépaysement garanti et la découvertes d’autres cultures ( à tous les niveaux ). Bonne continuation. vous nous direz si vous trouvez que les riz ont des goûts différents suivant les régions. en autre ça adoucit les plats pimentés !!!
    Bises

    1. Pour l’instant c’est le début et on n’est pas encore lassé ni des temples ni de la cuisine ! En fait le riz n’a pas le même goût suivant les plats et la cuisine indonésienne n’est pas trop épicée.

  2. Nous constatons avec plaisir que Georges progresse sans cesse dans l’art de la provoc’ photographique … La première en est un exemple de plus… Tout ça se paiera un jour …:-)))

    1. Il ne faut pas confondre provoc’ et bien-être, on essaie juste de vous faire partager un bon moment !
      A ce sujet, on espère que la cuisinière chauffe bien ?

  3. Salut les Bromopettes !
    C’est sur que sur une année, c’est difficile de tomber toujours sur les meilleurs périodes climatiques de chaque pays traversés.
    Ca sera peut être l’occasion de retourner en Indonésie plus tard à la période idéale (de juin à septembre).
    Bali et ses environ mérite bien que l’on s’y attarde.
    De plus, les vols sont à des prix abordables 500 AR pour Java, 700 pour Bali en juillet.
    Je suis en cours “d’étude” pour l’été prochain ….!?
    Vu le niveau de vie sur place, ca peut permettre des voyages/vacances des prix raisonnables.
    Surtout, évitez le Philippines, en ce moment, ca souffle très fort !
    Vous allez maintenant découvrir un autre pays très sympa, la Thailande….
    Bonjours au pont de la rivière Kwaï , au marché flottant, aux Karens (triangle d’or)…., à Krabi et ses plages, à Pee pee island si ca n’a pas trop changé depuis le tsunami et la surpopulation touristique ?

    A+!

    1. Pas d’inquiétude, on a encore plein de beaux pays à découvrir. La Thaïlande nous réserve sans doute quelques bonnes surprises et on est content de passer les fêtes les pieds dans l’eau !

  4. Je découvre avec plaisir votre site avec Jean Chris et Véro et que de souvenirs…. Ayant visité Bali, Java et Célèbes (Sulawasi) j’avoue avoir eu une grande préférence pour Célèbes beaucoup plus typique avec ses villages sur pilotis. Avez vous l’intention d’y aller? Vous me direz alors si la vie a changé là-bas. Bonne continuation et bises à vous deux.

    1. Bonjour Brigitte, merci d’être venue nous visiter !
      Et non on n’ira pas aux Célèbes mais c’est vrai que ça aurait mérité le détour. De toute façon il ne faut pas trop se rapprocher des Philippines en ce moment, le grand vent pourrait nous emporter !!!
      Bises

  5. Coucou les barroudeurs.
    Super ces photos de Bali même si effectivement le temps parait humide, mais rassurez vous ici aussi il mouille souvent et en plus il caille. J’ai découvert avec une de vos photos d’où vient le logo du Terra Botanica le parc d attraction sur le végétal d’Angers: c’est l’entrée de la grotte de l’éléphant j’en mettrais ma main à couper….Enfin juste un doigt euh non un ongle….A vérifier mais Brigitte ma frangine a dit la même chose.
    Bises
    c’est la Java bleue la Java la plus belle celle qui ensorcelle OH LA JAVA BLEUE

    1. Après vérifications il semble bien que Terra Botanica se soit largement inspiré de la Grotte de l’Eléphant !
      Mais pas besoin de sacrifier une partie de toi-même pour ça, on préfère que tu restes entier !!!
      Question à un musicien : la danse , la java, a-t-elle un rapport avec l’île du même nom ? en fait on n’a pas cherché mais tu dois savoir ça…
      Bises à la famille

  6. Oh déjà la Thaïlande ! Vous verrez Bangkok , ça grouille de partout. Le nord et le sud sont différents mais tout aussi intéressants. Les temples seront cette fois ci tout en Or. Rien à voir avec Bali.
    Bonne découverte.

    1. Nous, on trouve Bangkok beaucoup plus calme que ne l’était Yogyakarta. C’est plus organisé notamment au niveau de la circulation. Niveau temple, il n’y en avait plus à Java (à quelques exceptions près) cette île étant musulmane à 90%.

Les commentaires sont fermés.