Un air de Java

Nous avons passé quelques jours sur une des plus grandes îles d’Indonésie avant de nous envoler vers de nouvelles contrées. Il faut savoir que cet archipel est composé  de 17508 îles ce qui en fait le plus grand au monde, avec une population de 250 millions de personnes dont la grande majorité est musulmane. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’un même pays peut nous présenter des images complètement différentes entre ces 2 îles que nous avons visitées, Bali l’hindouiste et Java la musulmane. A Java il y a très peu de temples ce qui change énormément le paysage.

Installés à Yogyakarta dans une maison d’hôtes, nous avons pu visiter la ville et sa région, sans doute la plus intéressante de l’île.

vrac

Comme sans doute dans beaucoup de villes d’Asie, Yogyakarta est très impressionnante par le nombre extraordinaire de scooters et de motos en circulation. De toute façon si on les remplaçait par des voitures les routes seraient bloquées du matin au soir. A cela s’ajoutent les taxis et les “bécaks”, tricycles à pédales ou motorisés.

velo

On doit souvent slalomer entre les véhicules pour traverser et les trottoirs ne sont pas plus praticables car de multiples commerces y sont installés.

marche

La cuisine de rue ne nous tente pas toujours, on craint des effets secondaires désagréables… En bas vous pouvez voir un fruit appelé le durian. Il est connu pour son goût particulier et sa forte odeur (à tel point qu’il est interdit dans les lieux publics et dans les transports en commun par de nombreux pays d’Asie du sud est). On vous avoue qu’on n’a rien senti de particulier mais on ne l’a pas goûté non plus.

L’endroit le plus calme de la ville est sans aucun doute le “Kraton”, la résidence du sultan.

Kraton

Le 10ème sultan était absent lors de notre visite (on avait oublié de le prévenir de notre passage !) mais les musiciens et danseuse répétaient bien pour la représentation du dimanche.

danse

On vous avoue que ce n’est pas très rock’n’roll comme musique et chant !

Les percutions n’ont pas réussi à réveiller complètement les gardiens du palais…

palais

La visite était agréable avec une guide parlant français et on a appris pas mal de choses sur la vie politique indonésienne dont Georges se fait une joie de vous l’expliquer prochainement dans son bilan du pays !

Mais les sites principaux et grandioses à visiter se trouvent autour de la ville. Tout d’abord Borobudur, le plus grand temple bouddhiste du monde. Il a été construit à partir de l’an 800 mais il a été abandonné vers 1100.

Borobudur

On s’est sent tout petits en bas des escaliers et on a craint la pluie… mais non, on l’a évitée !

Sa base est un carré d’environ 118 mètres de côté. Il possède neuf plates-formes, les six premières carrées et les trois du haut circulaires. La plate-forme du haut possède en son centre un grand stûpa entouré de soixante-douze autres petits. Les stûpas sont en forme de cloches et percés de nombreuses ouvertures décoratives. Des statues de Bouddha assis peuvent être observées par les ouvertures.

Borobudur 2

Borobudur est le monument le plus visité d’Indonésie et c’est vrai qu’il y avait pas mal de monde alors qu’on était en période creuse. Mais on le comprend car c’est vraiment impressionnant !

bouddhas

Le travail de construction a été énorme avec un grand nombre de sculptures et des kilomètres de fresque racontant la vie de Buddha.

bouddhas2

fresque

Le second site historiquement réputé des environs de Yogyakata est celui de Prambanan.

Le site de Prambanan, qui tire son nom du village près duquel il se trouve, est le plus grand complexe sacré de Java. Distant de quelque 15 km de Yogyakarta, il est consacré aux trois grandes divinités hindoues : Shiva, Vishnu et Brahma. Il a été construit au IXè siècle.

Prambanan

Le site a beaucoup souffert d’un tremblement de terre en 2006 mais la reconstruction se poursuit et on peu admirer six temples.

Prambanan 2

Dans l’un d’eux on a pu approcher la statue de Ganesh. La légende veut que si on lui touche différentes parties du corps il peut nous transmettre ses pouvoirs : la trompe la connaissance, le ventre la richesse et les pieds de faire un beau voyage ! On n’a pas lésiné, on a touché les trois !!!

statues

A la faveur d’une éclaircie, on a admiré de loin le volcan Mérapi.

Merapi

Ce volcan est sous haute surveillance car les risques d’éruption sont très importants. La proximité de la ville de Yogyakarta avec son million d’habitants fait redouter le pire aux vulcanologues. le Mérapi se réveille très régulièrement et avait causé la mort d’une centaine de personne en 2010.

Un peu de légèreté avec une visite dans un lieu un peu particulier, bien plus courant en Asie qu’en Europe, le marché aux oiseaux.

cages

Beaucoup de particuliers possèdent des oiseaux en cages et là le choix était immense. On pouvait aussi voir des coqs de combat ayant envie d’en découdre.

oiseaux

Beaucoup d’oiseaux inconnus chez nous, ça chantait un peu partout.

Mais il n’y avait pas que des oiseaux…

bizarre

Des vers, des criquets, des poissons et des… chauve-souris ???

Et après le mouton rose qui vous avait tant plu, voici…

violet

 Le poulet violet ! Bon on n’a pas d’explication à ce phénomène, on attend donc vos lumières sur cette particularité !

D’ailleurs on a fait une photo spéciale ici à Bangkok aujourd’hui. La première ou le premier qui trouve ce qu’elle représente aura la chance de recevoir une carte pour la nouvelle année. Un indice : une histoire de couleur…

Allez, Topette !

7 réflexions sur « Un air de Java »

  1. Salut les Tobatopettes !
    Sacré pays l’Indonésie étirée sur 5000 kms et + de 17000 iles !
    Avez vous prévu de faire un “saut” à Sumatra qui n’est pas très loin de la Thailande.
    Le lac Toba est un cratère de 100 kms de long, ca a du chauffer dans la région !!!
    l’Ile “paradisiaque” de Weh n’est pas loin !
    Ca “titille”, un séjours à Java avec un petit saut (façon Komodo, il y a 3 ans) aux Célèbes !!!
    Décision d’ici la fin décembre…!
    Bonjour aux Masseuses Thailandaises !!!

    1. Sumatra n’est point prévu, on a déjà pas mal de choses à voir ici en Thaïlande puis ensuite au Laos, Cambodge et Vietnam. Pas encore testé le massage thaïlandais mais on y pense !

  2. Je dirai un arc en ciel mais j attend quand même d autres indices.
    J espère que vous allez goûter aux vers car cela a goût de gâteau apéro . Et demander les légumes volants, vous verrez!
    Pour moi, les masseuses de Thaïlande , je n en ai pas un bon souvenir, cela fait mal, le bâton entre les orteils , ouille! Mais Philippe n,a pas eu le même massage peut être. Bonne visite

  3. ça fait rêver tout ça ! En tant qu’aventuriers, vous allez bien goûter ces ptits vers ? Hein Martine (en vidéo bien sûr…) ??? 😀
    Pour la photo je pensais à un caméléon

Les commentaires sont fermés.