On avance, on avance

et comme dit la chanson on n’a pas assez d’essence pour faire la route dans l’autre sens de toute façon alors on est contents, on continue !

Après avoir exploré l’île de Koh lanta pendant quelques jours on a repris un bus de nuit pour rejoindre Bangkok et Ayutthaya. Nous voici donc repartis sur les routes, en vélo cette fois ci mais les routes étaient plates et… la selle bien rembourrée !

temples

 Le vélo est le moyen le plus pratique pour découvrir les vestiges des nombreux temples de cette ancienne capitale du royaume de Siam, le nom du territoire précédant la Thaïlande…

Une curiosité que cette tête de Bouddha insérée dans les racines d’un banian…

bouddha arbre

On aurait pu aussi choisir le Tuk Tuk rose ou l’éléphant…

elephant
Mais un peu de sport ne nuit pas (et en plus j’ai le vertige alors, après avoir beaucoup hésité, je ne monterai pas sur le dos d’un éléphant durant ce voyage)

Ayutthaya

 Par contre le tour en bateau pour découvrir d’autres temples et les voir illuminés était bien agréable. Vous pouvez aussi voir une photo de l’intérieur de notre hôtel… coloré !

Ensuite on a repris le bus pour quelques heures et on est arrivés à Sukhothai comme il est inscrit sur le panneau à droite… en thaï il est impossible de lire.

transport 1

Sukhotaï est divisé en deux parties, la ville moderne et la vieille ville à une douzaine de kilomètres, celle qu’on visite. Le transport entre les deux est facilité par les songthaew, camions transformés en bus avec des longues banquettes sur les côtés (photo de gauche).

Sukhothai

C’est un très beau site archéologique où on pu musarder à vélo (eh oui on ne nous arrête plus !) au milieu des mares aux nénuphars et des beaux temples… enfin ce qu’il en reste !

Après Sukhkhai, Chiang Maï, une grande ville agréable et vraiment touristique. On voyait que les vacances de Noël commençaient tant on entendait le français dans les rues. Les commerçants l’avaient bien compris et ils avaient sorti la camionnette adéquate…

vrac

De toute façon, et on l’a appris très vite, quand un thaïlandais vous adresse la parole forcément il a quelque chose à vous vendre ! Même s’il dit vouloir vous aider à vous retrouver ou à vous déplacer, il aura un tuk tuk ou autre chose bien plus intéressant à vous proposer. C’est vraiment le pays du commerce !

Les marchés sont immenses et vous trouverez tout ce que vous voudrez des épices, des poissons, des fleurs…

marché 1

Et en terme de transport, on a le choix…

vehicules

Et Chiang Maï a aussi été la ville où on rencontré des nantaises tourdumondistes bloggeuses, Isa et Fab, qu’on suit depuis leur départ en février. C’est rigolo de se retrouver à l’autre bout du monde et surtout très sympa de discuter pendant une après midi de nos voyages respectifs. Merci les filles pour ce bon moment passé ensemble… et on se dit à bientôt !

blogs

Au hasard des rues on a visité quelques temples (encore !) avec quelques curiosités comme…

détails temple

Ce Bouddha à cheveux bleus ???

Et des cloches de prières…

cloches

Nous filons vers le nord dans un bus fendant l’air et ne ratant aucun trou de la route ! A priori Chiang Raï n’avait rien de vraiment attirant mais finalement nous nous y plaisons bien car on a pu profiter de la fête des fleurs, du marché du samedi soir et surtout aller voir un temple vraiment original !

temple blanc

Le Wat Rong Khun ( le temple blanc) est en construction depuis 1997, il reste des annexes à terminer. Imaginé et construit par un artiste thai, Ajarn Chalermchai Kosipitat en hommage au roi actuel. Tout est blanc et tapissé de morceaux de miroirs. Eblouissant, ça fait mal aux yeux au soleil !

temple blanc 2

Le temple symbolise la pureté du bouddhisme face aux fléaux qui guettent l’humanité : l’alcool, le vice, la terreur (symbolisée par les créatures de films américains !), et les mains tendues sont celles des créatures des enfers.

temple 3

Vous avez bien reconnu Batman et un autre en bas dont on a perdu le nom ???

Pour alléger tout ça (c’est quand même très kitsch mais aussi très impressionnant)  nous voici nous baguenaudant au marché de Chiang Raï.

Des illuminations…

saturday market

Des bonnes choses à manger… ou pas !

repas

De grandes tablées et de la danse…

fete

Et un festival des fleurs aussi beau le jour que la nuit.

fleurs 1

On comprend pourquoi les hôtels étaient pleins, les thaïlandais se sont déplacés en masse !

fleurs 2

Et bientôt, à nous le Laos.

Allez, Topette !

5 réflexions sur « On avance, on avance »

  1. Le tuk tuk rose… il fallait le prendre 😉
    Beaucoup d’originalité pour les vélos… ils sont pratiques pour transporter les cartons, on déménagera peut être comme ça (ou pas!)

  2. Coucou, finalement on aurait pu se revoir à Chiang Rai nous étions au même marché du samedi soir ! On pensait que vous n’aviez fait que passer une journée ! Bon Laos ! Et bonne année 🙂

Les commentaires sont fermés.