En passant par la Malaisie…

Après la pluie vient le beau temps… nous avons quitté le nord du Vietnam sous la pluie et dans la fraicheur pour atterrir en Malaisie, à Kuala Lumpur, sous le soleil et dans la moiteur ! Plus de trente degrés en février ça doit vous donner un peu envie non ?

La Malaisie n’est pas le pays d’Asie le plus visité par les occidentaux mais comme on devait y passer pour nous envoler ensuite vers Katmandou, on a choisi de s’y poser quelques jours ou plutôt quelques semaines.

La capitale, Kuala Lumpur, est complètement différente de Hanoï. Ici la ville est beaucoup plus calme, sans les milliers de scooters ni les concerts de klaxons, et on peut enfin marcher sur les trottoirs !

La ville est moderne et les tours de bureaux ou de logements sont nombreuses mais pas étouffantes. Les plus connues sont les tours jumelles Petronas qui ont été longtemps les plus hautes du monde avec leurs 451,9m de haut depuis leur construction en 1998. Elles sont reliées au 41ème étage par un pont d’où on doit certainement avoir une belle vue (pour les lève tôt car le nombre d’entrées est très limité). Les tours accueillent les bureaux de Petronas (la compagnie nationale de pétrole et de gaz) et des magasins de luxe à leur base, au centre.

tours

 

La ville est parsemée de mosquées puisque l’Islam est la religion d’état mais il existe aussi différents quartiers dont le plus festif en ce moment, le quartier chinois. A quelques jours du nouvel an les préparatifs allaient bon train.

Chinatown

Un bus nous a menés en deux heures vers la ville de Melaka, au sud de la capitale. Melaka est une ancienne ville coloniale et était le port le plus important de la région. Colonisée tour à tour par les portugais et les hollandais, l’architecture de certains bâtiments nous le rappelle très bien.

Melaka

Les influences islamiques et chinoises sont également très présentes.

Melaka 2

De gauche à droite et de haut en bas : une tour pour avoir une belle vue du ciel… l’église St François Xavier…une mosquée… et une maison typique du quartier chinois.

Melaka la nuit

C’est beau une ville la nuit… surtout illuminée !

Melaka 3

Lors du Nouvel an dans l’important quartier chinois, nous avons assisté à différents cérémonials qui célébraient l’année de la chèvre. La soirée a très vite été écourtée pour cause d’orage intense ! On a bien entendu quelques pétards et feux d’artifice mais on s’était mis à l’abri !

chinois

nouvel anOn a été assez surpris de voir un grand nombre de canards mis à sécher (dans la rue ou sur un parking !) que ce soit à Kuala Lumpur ou à Melaka !!! On ne connaît pas la recette mais ça doit être un plat typique du réveillon…

canards

La ville ancienne est très jolie même si on a souri à ce côté très kitsch des Trishaws (transports à vélo) mais qui plaisent beaucoup aux vacanciers malaisiens venus en nombre se promener durant cette période de vacances scolaires.

trishaws

C’est dommage, vous n’avez pas la musique mise au plus fort qui va avec ! On n’a pas essayé, on a eu pitié du pauvre cycliste… et surtout peur du ridicule !

Allez, Topette !

4 réflexions sur « En passant par la Malaisie… »

  1. Haha ! les vélos Kitty ! excessivement kitsch ;o)
    Je commençais à me languir de vos photos, et de vos nouvelles. Merci pour ce reportage malaisien. Une photo de Martine en Trishaw m’aurait quand même bien fait rire “-”
    Le bout de la route commence à pointer le bout de son nez…

    1. Ha ça je me doute que ça aurait plu !
      Mais non ! Même notre logeur nous a dit que ce n’était pas pour les touristes comme nous !!! Faut être du coin pour aimer ça….

  2. Magnifiques vélos,
    je prendrais bien le Hello kitty, AVEC les néons bleus… discret pour aller acheter le pain…

Les commentaires sont fermés.