La Bolivie, c’est par ici !

Comme prévu, après le Pérou, nous voici arrivés en Bolivie depuis le 28 juin. Nous avons d’abord fait une étape de 2 jours à La Paz, la capitale la plus haute du monde à plus de 3600 m d’altitude. Elle est seulement la capitale administrative, le gouvernement y siège aussi mais Sucre est bien la capitale officielle puisque constitutionnelle.

Quand on arrive à La Paz, que ce soit en avion ou par la route, on commence par dominer la ville… et, encore une fois, c’est vertigineux !

La paz 2

On ne se rend pas bien compte sur la photo mais la ville est immense, toute en briques rouges, et très pentue. On était logé dans un hôtel dans le centre ancien et on était entourés de pentes essoufflantes !!

Alors on est allé à petits pas visiter notre première ville bolivienne…

La paz 3

Si les bâtiments officiels ou ecclésiastiques sont entretenus, on voit bien que la population ne doit pas être bien riche. On trouve toujours des marchandises à même la chaussée ou des petits magasins qui vendent de tout et de rien et qui permettent de gagner (peu sans doute) sa vie.

la Paz

Un peu partout, dans les magasins ou restaurants on cherche du personnel, mais il semblerait qu’il devienne indispensable que la Bolivie trouve de bons électriciens pour démêler tous ces fils !

Après cette balade (et après le premier but français contre le Nigéria !) nous avons quitté La Paz le lundi 30 juin pour rejoindre Sucre. Nous avions choisi de faire une entorse à nos habitudes en prenant un avion pour 40 mn au lieu d’un bus de 13 heures ! Choix qui s’est révélé être fort judicieux car Georges n’était pas très en forme (un coup de froid ? un problème d’altitude ? une vilaine bactérie intestinale ?) et qu’on a pu s’installer à notre nouvel hôtel très rapidement.

Sucre (prononcer Sucré) est une ville très tranquille, très propre, au milieu des montagnes mais quand même bien moins élevée que La Paz (seulement 2700 m).

Sucre1

Une ville toute blanche avec ses beaux bâtiments coloniaux bien conservés.

sucre2

On en profite pour faire une première pause dans ce tour du monde et pour visiter tranquillement sans contraintes horaires… en vacances en fait !

Sucre3

Un beau ciel bleu, de la chaleur sous le soleil (on a sorti les tongs, ce qu’on n’avait pas fait depuis les Galápagos !), du repos (et des grasses matinées, ce qui nous change des levers à 4, 5 ou 6 heures du matin) qui vont nous permettre de nous remettre en forme.

Et nous en profitons aussi pour préparer la suite, ce qui n’est pas toujours simple car en Bolivie les transports sont assez mal organisés et nous sommes contraints par les jours, les heures, les durées des voyages en train ou en bus. Notre projet est de partir visiter le Salar d’Uyuni pendant une journée et de poursuivre directement en train jusqu’à la frontière Argentine. Le seul train possible ne partant que le mardi soir d’Uyuni, nous voici heureux de nous prélasser dans notre hôtel de Sucre jusqu’à lundi matin ! Et on va pouvoir en profiter, dimanche, pour aller visiter le  marché le plus réputé de Bolivie, celui de Tarabuco.

Et tout ce bleu du ciel nous donnerait bien envie de batifoler comme les pigeons !

Sucre4

 

Peut-être verra-t-on l’Argentine en finale si elle réussit à se qualifier (on vient de voir le coup raté de la France !) en mangeant un bon steak au milieu des afficionados argentins… Affaire à suivre…

Allez, Topette !

6 réflexions sur « La Bolivie, c’est par ici ! »

  1. Merci de nous faire voyager avec vous . Je lis avec plaisir les nouvelles de topette.
    Bon voyage

  2. Bonjour les amis,
    Toujours aussi sympa vos photos et vos commentaires !
    Un petit conseil à Georges de Tonton Christophe.
    Trouve toi un bon whisky pour te remettre d’aplomb !
    Rien ne vaut un alcool fort pour chasser les vilaines bactéries !

    1. Merci à Tonton Christophe pour ces bons conseils ! Mais Martine, qui est beaucoup plus sérieuse, a traiter le mal grâce à une pilule miracle et tout est rentré dans l’ordre !

  3. Salut les Acotangopettes !
    Heureusement que j’ai fait “médecine” de voyage !!
    Pour Georges, je préconise le matin au réveil 10 cl de “Culipi” (rhum local)
    Midi et soir 25 cl de “Pacena” (bière locale).
    La nuit, prévoir,….un bon lit !!

    A bientôt

    1. Malgré tout le respect que nous devons à tes diplômes de “médecine de voyage”, nous préférons rester dans le classique antibiotique ! Bien nous en a pris, maintenant tout va bien. Par contre, l’Acotango ? on ne l’a pas ……….

      1. L’Acotango, volcan (plus en activité !!) le plus haut de Bolivie (6050 mètres) situé à la frontière avec le Chili (tout au nord du Chili). Bonne randonnée….!
        A+

Les commentaires sont fermés.