Adios America del sur…

Eh oui on va quitter dès demain matin l’Amérique du Sud pour partir sur l’île la plus éloignée de toutes les terres : L’île de Pâques. Celle-ci est sous gouvernance du Chili, avec la même langue et la même monnaie mais elle est quand même historiquement très liée aux îles de l’Océanie. Bon on vous racontera tout ça quand nous y serons mais, pas d’inquiétude, on sera un peu coupés du monde jusqu’au 26 août car île isolée = internet très modéré ! On n’aura peut-être pas la possibilité de vous donner des nouvelles de là-bas mais ça va vous faire des vacances… et on vous retrouvera en direct de Tahiti (oui là ça fait mal…).

En attendant de monter dans l’avion, nous voici donc pour 2 jours à Santiago, la capitale du Chili, pas au bord de l’océan comme Valparaiso mais plutôt au milieu des montagnes enneigées.

S1

 

On vous emmène faire un petit tour dans la ville et on commence par la visite d’une seconde maison de Pablo Neruda : La Chascona. Il avait beaucoup d’activités cet homme là : poète, écrivain, diplomate (il a même été ambassadeur du Chili en France) et il aimait bien se construire de belles maisons assez originales et très sympas à visiter. Malheureusement on n’a pas le droit de photographier l’intérieur donc on ne vous montre qu’un aperçu …

S2

 

On continue notre chemin par un parc bien ensoleillé en ce 15 août…

parc

 

La ville de Santiago n’est pas colorée comme Valparaiso et les immenses immeubles remplacent les maisonnettes de la ville du bord de mer. On est tombé sur ce grand mur au dessin très appliqué… peut-être que Bastien pourra nous en dire plus sur l’auteur et la signification de l’œuvre ?

S3

 

Les bâtiments officiels comme le Palais de la Moneda (en haut à gauche sur la photo), palais présidentiel, ont été restaurés au fil des ans car ils avaient soufferts pendant la période sombre du coup d’état de Pinochet et durant les années de dictature qui suivirent.

centre

Et si la neige est encore présente sur les sommets, on sent que le printemps arrive ici (24° cet après-midi !) et la preuve en images…

printemps

Comme pour tout bon promeneur aimant se restaurer après une longue ballade, on a repris le métro jusqu’à notre chambrette pour boire un thé et déguster un… queque !

(Attention ! Photos trop magnifiques de la collection des photos idiotes de Georges !!!)

S4

Voilà donc notre périple de 3 mois (Eh oui, déjà !) en Amérique du Sud se termine ici, on a été très contents de découvrir tous ces pays magnifiques et on vous fera un petit bilan dans quelque temps (en direct des plages polynésiennes…). On espère que vous ne vous ennuyez pas en nous lisant, que vous aimez les photos prises par Georges, que vous allez devenir très forts en géographie et que vous avez encore envie de nous suivre en Océanie !

Pour arroser ça, le propriétaire de notre guest house vient de nous offrir un verre de vin chilien et une bière d’origine inconnue, nos premiers verres d’apéritif depuis notre départ !

Tchin !

Allez, Topette !

9 réflexions au sujet de « Adios America del sur… »

  1. Myriam

    3 mois déjà, mais on ne s’ennuie pas! Des photos très belles même celles de Georges; elles sont rigolotes . Celle du métro , fallait y penser ! Tes commentaires juste comme il faut, pas trop long, je me demandai ou tu prenais tes infos : un livre guide, un guide qui parle, ta mémoire !!!
    La langue espagnole a l’air de vous avoir convenu.
    En tout cas ce que vous faite est super, il fallait une dose de folie , d’aventurier, un petit peu de pepettes…et surtout du courage pour passer à l’action. Car souvent on n ‘a des ambitions, des rêves plein la tête mais on n ‘en fait pas la moitié! Alors pour ça un un grand BRAVO. Biz et cherchez bien les œufs de Pâques!

    Répondre
  2. Bill

    suis bien d’accord avec madame Myriam, je vais faire comme vous, je part a l’aventure jusqu’à saint brevin, allez hop, bonjour aux M.O.A I deux points

    Répondre
  3. M&D

    Non seulement on ne s’ennuie pas, mais c’est avec impatience que nous attendons les photos de Georges et vos commentaires. C’est de la géographie vivante…
    Prenez bien soin l’un de l’autre,
    Biz
    M&D

    Répondre
  4. Philippe

    Salut les Santiagopettes,
    Vous pourriez m’attendre….., je viens juste de trouver du boulot comme prévu à Valparaiso :
    Thyssenkrupp elevatores, “calle cinco oriente 47, Vina del mar”.!

    En tout cas, n’oubiez pas de faire une halte sur l’île Robinson Crusoé entre le Chili et Paques !

    A+

    Répondre
  5. Philippe

    Resalut les Moaistopettes,

    J’ai compris pourquoi j’arrive pas à vous rattraper, vous avez 2 semaines d’avance sur votre planning !
    Normalement, Pâques c’était pour début septembre ? Vous comptez rentrer plus tôt ?
    N’oubliez pas d’aller saluer le “Rano Kau” pour moi !

    Répondre
  6. JK

    Pâques en Septembre ????? et pourquoi pas Noël au balcon pendant que vous y êtes.
    Et tant que vous y serez je veux bien que vous me rameniez un Moaï pour décorer mon jardin
    Bises et bon vol.
    JK

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *