Bilan Inde

Deuxième pays le plus peuplé au monde après la Chine, L’inde compte 1,3 milliard d’habitants sur une superficie de 3 287 263 km2 (4,9 fois la France), ce qui en fait le 7ème plus grand pays du monde. Le mouvement non-violent de non-coopération initié par le Mahatma Gandhi contre le Royaume Uni débouche sur l’indépendance du pays le 15 Août 1947. L’Inde, à majorité hindoue, subit alors une violente et sanglante partition d’avec le Pakistan-Bangladesh, à majorité musulmane, entrainant un des plus grand déplacement de population de l’histoire avec 12,5 millions de personnes déplacées et environ 1 million de morts. Après une période de monarchie de 3 ans, l’Inde devient une république parlementaire fédérale en 1950. Bien que la ville la plus peuplée du pays soit Mumbai (anciennement Bombay), la capitale de l’Inde est New Delhi. Les langues officielles, au nombre de 23, sont principalement l’hindi et l’anglais. La devise est la roupie indienne (INR).

Ce que nous avons aimé :

  • La beauté des monuments toujours très finement ouvragés.
  • Les couleurs chatoyantes des saris.
  • Le lever du jour sur le Gange déjà animé.
  • La splendeur de marbre blanc du Taj Mahal.
  • Les turbans colorés des hommes.

Ce que nous n’avons pas aimé :

  • Les déchets et les bouses partout.
  • Les klaxons omniprésents, toujours et partout sur n’importe quel véhicule.
  • L’insistance incroyable des rabatteurs et autres conducteurs de Tuk-tuk dont il est très difficile de se débarrasser et qui rendent toute ballade désagréable.
  • Le fait de devoir tout négocier, tout le temps.

Quelques petites remarques :

  • L’indien chique le tabac.
  • L’indien crache beaucoup et donc, à cause de la remarque précédente, c’est coloré.
  • Les vaches sacrées sont partout en ville. Leurs bouses aussi.
  • C’est la première fois qu’on voit un train doubler le train dans lequel on voyage (mais qui résiste bien).
  • C’est curieux cette manie de se teinter les cheveux (et parfois la barbe) en orange.
  • Un indien qui t’adresse la parole est un indien qui veut des sous.
  • Comme tous les chauffeurs de taxi du monde, les chauffeurs de Tuk-tuk essayent forcément de t’arnaquer.
  • Au lieu d’acheter des “rafales”, l’état indien ferait mieux d’acheter des camions poubelles.
  • L’indien est plus chemise que tee shirt.
  • C’est marrant de voir des McDonald’s végétariens.
  • Le racket des doubles prix locaux/étrangers à l’entrée des monuments, c’est assez gonflant à la longue (surtout quand le ratio est de 1 à 100 voire plus…).
  • En fait c’est le pays du monde ou on a eut le plus l’impression d’être un porte-monnaie sur pattes (ou une vache pas sacrée à traire ….).

Nos Hébergements :

  • Kedar Guesthouse : Varanasi 1000 INR la nuit avec petit déjeuner. Accueil très sympathique, chambre confortable,propre et calme, eau chaude, bien placé près d’Assi  Ghat.
  • Casa Di William : Khajuraho 500 INR la nuit sans petit déjeuner. Personnel sympa, chambre confortable quoique un peu sombre, calme, eau chaude sur demande. Bien placé près de l’entrée du groupe des temples ouest.
  • Lucky Guesthouse : Agra 787,65 INR la nuit sans petit déjeuner. Seul le gérant est compétent, la chambre est très chaude et donne sur la rue principale très bruyante, eau chaude. Très bien situé juste à côté de l’entrée ouest du Taj Mahal, et à 200m de l’excellente petite gargote le Joney’s Place.
  • Madhav Guesthouse : Jaipur 900 INR la nuit sans petit déjeuner. Accueil très sympathique, bâtiment récent et très propre situé près de la gare ferroviaire, eau chaude, climatisation, mais assez loin des principaux lieux touristiques.
  • Mewargarh Palace : Udaipur 1000 INR la nuit sans petit déjeuner. Personnel aimable mais froid. Chambre impeccablement propre et agréablement décorée, eau chaude, climatisation, bon restaurant sur place, vente d’excursions et de tickets de bus à des prix très raisonnables.
  • Jaswant Bhawan Homestay : Jodhpur 805 INR la nuit avec petit déjeuner. Accueil très sympathique, chambre immense, eau chaude, climatisation, excellent petit déjeuner compris. Bien situé non loin du fort mais au bout d’une ruelle constellée de bouses de vaches et jamais nettoyée.
  • Hillview Hotel : Pushkar 700 INR la nuit avec petit déjeuner. Accueil sympathique, grande chambre propre dotée d’un immense lit, eau chaude, piscine,bonne restauration possible sur place. Bien placé non loin de la gare routière pour Ajmer.
  • Hotel HKJ Residency : Amritsar 1250 INR la nuit sans petit déjeuner. Personnel serviable, chambre confortable, eau chaude, climatisation. Bien situé à proximité du temple d’or.
  • Raj Mahal Inn : New Delhi 1050 puis 1000 INR la nuit sans petit déjeuner. Accueil très sympathique, chambre confortable dans un bâtiment récent, eau chaude sur demande, climatisation. Dans le quartier routard de Pahar Ganj, à distance de marche de la gare ferroviaire New Delhi et du métro. Pas de restaurant. Très bonne adresse à Delhi.

 

Budget du séjour en €uros pour 2 personnes du 19 mars au 21 avril 2015 :

Bil_Inde

 

A noter le poste divers qui recouvre le prix des visas (77,71 €uros par personne, validité 3 mois).

Soit un Total Général de 1325,87 € à deux personnes pour 33 jours dans ce pays.

Cela fait un coût moyen de 20,09 € par jour et par personne.

Il est largement possible de faire moins cher sur les postes hébergement, nourriture et transport, mais on peut vite tomber dans l’insalubre, l’intoxication alimentaire et le très inconfortable voire dangereux. Etant en fin de voyage nous avons préféré un peu plus de confort et de sécurité !

NB : Le taux de change moyen appliqué pour la conversion des roupies indiennes (INR) en euros est de 66,64 (1€ = 66,64 INR).

Allez, Topette !

Last but not least

Et oui on arrive à la fin de notre périple et on doit vous avouer qu’avec une température de 40° aujourd’hui à New Delhi on est plutôt en mode ramollo à l’ombre et sous les ventilateurs !!

Nous sommes quand même allés passer deux  jours à Amritsar, au nord ouest de l’Inde, où la température était plus fraîche.

Amritsar est la ville où l’on trouve l’une des merveilles de l’Inde, le Temple d’or des Sikhs.

3

le Sikhisme est une religion inventée  au milieu du XVème siècle par le Guru Nanak. Il créa cette religion en mélangeant l’Hindouisme et l’Islam. Il crée cette nouvelle religion en ne gardant que ce qu’il pense de meilleur dans chacune. De l’Hindouisme il rejette le système des castes mais conserve la croyance en la réincarnation. De l’Islam il retient la simplicité, l’absence de représentations divines, la prière et le dogme d’un Dieu unique, la Vérité Suprême.

1

L’Adi Granth, le livre sacré des Sikhs est conservé dans le Temple d’Or. A la fois catéchisme pratique, livre de prières et recueil de poésies, ce livre est la base de la foi Sikh.

4

Ce lieu est un immense complexe religieux qui attire beaucoup de Sikhs du monde entier ainsi que des hindous, des musulmans et des touristes. On fait la queue pendant des heures parfois pour voir le livre sacré dans le temple.

2

Le sikhisme prescrit l’honnêteté et le service de la société. les sikhs sont très présents dans le domaine de l’économie, des affaires et du commerce. Les sikhs (ce nom signifie disciple) ont une barbe non taillée et une belle moustache, n’ont pas le droit de se couper les cheveux et portent un turban coloré cachant leur chevelure sacrée et ne l’otent que le soir à la maison.

Pour cette visite nous avons dû nous couvrir la tête d’un foulard… et nous laisser pousser la barbe !

nous

 Beaucoup de monde également le soir quand les lumières illuminent le temple…

nuit

Et qu’elles se reflètent dans le bassin appelé “piscine de nectar” .

5

Voilà… tout a une fin et notre merveilleux voyage se termine au pays des maharadjahs et de l’Inde éternelle. Nous espérons vous avoir donné envie de découvrir le monde et nous avons vraiment eu du plaisir à partager nos découvertes avec vous. Dans les jours qui viennent vous retrouverez les derniers bilans du voyage.

Mardi soir, en atterrissant à Orly, nous aurons certainement un petit pincement au cœur de penser que l’année de notre périple est déjà terminée mais nous serons heureux de vous retrouver tous très bientôt !

Avant de finir et comme on aime bien partager, on vous emmène faire un tour de tuk tuk… attention ça secoue !!!

Allez, Topette !

Couleurs Indiennes

Suite et fin de notre tour du Rajasthan…

Après quelques jours passés à Udaipur nous sommes partis visiter la région, très aride, car début d’été oblige, le manque d’eau commence à se faire sentir.

Kumbalhgarh est  une forteresse édifiée en 1548 et assez originale avec ses tours en demi-cercle !

Kumbhalgarh 1

Et encore plus bizarre, c’est une forteresse qui ne sert à rien puisqu’elle ne défend aucune ville mais elle est juste entourée de champs et quelques temples… et ça grimpe dur !

Kumbhalgarh 2

Le palais est complètement vide et la seule décoration visible est une fresque représentant des éléphants chasseurs et pêcheurs… Babar avant l’heure ?

Kumbhalgarh 3

Sur les petites routes que nous avons empruntées, nous avons découvert la vie rurale au moment des moissons, effectuées le plus souvent à la main. Pas toujours facile de travailler en sari…

Kumbhalgarh 4

1500 m2, 1444 piliers différents, 84 chapelles et tout est en marbre ! Ranakpur est le plus grand et le plus beau temple Jaïn, et, débuté en 1496, il a fallu 50 ans pour le construire !

Ranakpur 1

Les jaîns sont non violents, ils refusent les armes et ne consomment aucun animal. ils sont au nombre de 4 millions dans toute l’Inde. Ils ont cinq règles principales : ne tuer aucun être vivant, ne pas voler, se détacher des biens matériels, être chaste, ne pas manger de nuit (car on pourrait avaler un insecte)… Ils croient que l’univers est divisé en cycles où alternent progrès et déclin (celui où on se trouve actuellement !) et ils recherchent la libération de l’âme en la détachant de son karma. Bon on ne comprend pas tout mais on a pu admirer la finesse et la grande qualité des sculptures de ce temple !

Ranakpur 2

Jodhpur est surnommée la ville bleue et effectivement c’est la couleur dominante. A l’origine les maisons bleues étaient celles des brahmanes (des savants) et aujourd’hui la tradition perdure car cette couleur éloigne les moustiques.

Udaipur 2

Cette vue sur les maisons bleues a été prise des hauteurs de la ville, là où a été construite la plus grande et la plus majestueuse forteresse d’Inde ! Edifiée au XVème siècle tout en grès rouge, elle renferme plusieurs palais, des temples, des cours….

Udaipur5

On ne va pas vous faire un cours d’histoire ni d’architecture… on ne peut qu’admirer !

Udaipur 4

Des fois on fait de drôles de rencontres comme avec ces touristes…Udaipur 1

Et la nuit c’est tout aussi beau !

Udaipur 3

Dans la rue, quelques femmes chantaient en prévision d’une fête qui commençait dès le soir et devait durer trois jours (surtout une nuit entière !). Leurs saris sont très, très beaux !

femmes

Dernière étape de notre tour du Rajasthan, Puskar la ville blanche, posée au bord d’un lac et entourée de collines. C’est une ville sainte très importante pour les hindous où ils viennent pour s’immerger dans le lac car ses eaux sont réputées laver de tous les péchés !

Pushkar

Ici on peut aussi venir pour l’une des plus grandes foires aux dromadaires dans le monde. Elle a malheureusement lieu en novembre alors on a juste croisé quelques spécimens…

Pushkar 2

Pendant ce temps y’en a une qui voit la vie en rose !

Puskar 3

Elégants ces messieurs dans leurs costumes traditionnels et tout enturbannés…

couleurs

L’Inde aime les couleurs vives. Elles sont fêtées pendant deux jours au moment de la pleine lune entre l’hiver et le printemps, Et ce jour de Holi, les hindous se jettent ces poudres et de l’eau colorées.

Allez, Topette !